Dans Notre Basse-Cour®, une journée type.

Pascale est éleveuse au sein du réseau des producteurs de Notre Basse-Cour®, elle témoigne.

« Après avoir amené mes enfants à l’école, je deviens la « femme chef d’exploitation agricole ».

Vers 9 h 30 je suis sur la ferme ; l’activité agricole commence. J’observe mes animaux et la production pour intervenir rapidement si besoin. À la main et au grand air, je ramasse les œufs pondus dans les nids garnis de foin ; je veille à ce qu’ils soient toujours très propres.

Ces œufs passent rapidement de l’élevage au local de conditionnement. Dans ce bâtiment agencé selon les normes et agréé par les services vétérinaires de mon département, je calibre, conditionne et marque les œufs selon la réglementation en vigueur. Si une grande rigueur est demandée sur l’élevage pour obtenir des résultats tech-niques performants et des œufs propres avec peu de déclassement, les enregistrements ne doivent pas être négligés . Je tiens un registre d’élevage, un registre des actions HACCP, un registre des œufs calibrés et un registre clientèle.

La matinée suffit à réaliser ce travail quotidien. L’après midi s’organise en fonction des priorités : administration, actions ponctuelles dans l’élevage, relation clientèle, activité loisirs ou une promenade avec mes enfants.

À 16 h 30, je vais chercher mes enfants à l’école, la « femme mère de famille » s’active.  » C’est vraiment agréable d’être présente à côté de ses enfants. »

Consulter sa fiche éleveuse.

2018-05-23T16:25:02+00:00