Les couleurs de la terre

Dans les élevages du réseau de Notre Basse cour, nous utilisons de la peinture « faîte maison » . Sans produits chimiques et peu gourmande en énergie, cette peinture participe, elle aussi, à réduire notre empreinte écologique. En consommant les œufs de nos poules, élevées en plein air, vous participez à ce mouvement.

Dans le réseau Notre Basse-Cour®, à chaque fois que c’est possible, nous utilisons des méthodes ou des produits qui réduisent notre impact sur l’environnement : appliquer des peintures naturelles participe à cette démarche. En effet, nos “poulaillers et agrainoirs » sont faits en bois, ils sont protégés efficacement par de la peinture que nous fabriquons nous-mêmes : une recette simple réalisée à partir de farine, d’huile de lin, de savon, de sulfate de fer et d’ocre.

L’ocre sert de pigments. Ce sont des terres colorées, qui apportent une gamme de couleur qui va du vert au rouge, avec beaucoup de nuances de « terre de Sienne”. Les différents tons s’intègrent très bien dans le paysage.

Ces ocres étaient utilisées autrefois dans les produits alimentaires comme… les saucisses de Strasbourg, les croûtes de fromage… et bien d’autres choses encore ! Outre le fait que cette peinture ne contient aucun produit nocif, elle protège durablement les bois en leur permettant de respirer.

Ces peintures ont des durées de vie très longues ; nous en retrouvons très fréquemment, en campagne, sur les linteaux en bois de nos vielles maisons bâties depuis plusieurs générations.

Créer votre propre peinture naturelle

Voici les ingrédients pour 5 litres de peinture : 

  • 3,2 litres d’eau
  • 260g de farine de blé
  • 1 Kg de terre colorante
  • 100g de sulfate de fer
  • 0,4 litres d’huile de lin
  • 4cl de savon liquide ou l’équivalent en savon de Marseille râpé.

Recette :

  1. Porter l’eau à ébullition
  2. Pendant ce temps, diluer la farine dans 20 cl d’eau et la verser dans l’eau bouillante, laisser cuire en mélangeant pendant 15 minutes
  3. Ajouter ensuite le pigment et le sulfate de fer, faire cuire en continuant de mélanger pendant 15 minutes
  4. Ajouter de l’huile de lin, faire cuire encore 15 minutes en mélangeant
  5. Ajouter le savon,pour favoriser l’émulsion, de l’huile
  6. Laisser refroidir , la peinture est prête à l’application. Diluer avec de l’eau si nécessaire

Attention toujours bien remuer, car le mélange a tendance à accrocher au fond.

Pour la première couche, faire un mélange liquide, ne pas hésiter à ajouter de l’eau. L’ensemble sèche très vite… c’est parfois surprenant. Très simple d’utilisation cette peinture se conserve facilement dans des bidons de 5 litres.

Un prix de revient très faible, car pour faire 5 litres il faut compter environ 5€ d’ingrédients, auxquels on doit ajouter le gaz pour ¾ d’heure de cuisson.

Le pouvoir de recouvrement de cette peinture est intéressant, deux couches bien appliquées peuvent suffire.

Pour plus de renseignements sur la démarche : association terre et couleurs.

Dans Notre Basse-Cour®, pour prendre soin de nos animaux et de notre environnement, nous sommes persuadés que chaque geste, aussi minime soit-il, est important. L’utilisation de la peinture naturelle en est un, parmi beaucoup d’autres, qui font partie de notre manière d’être et de travailler.

2018-05-23T16:24:40+00:00